» Notions de base en mapping vidéo
This site relies heavily on Javascript. You should enable it if you want the full experience. Learn more.

Notions de base en mapping vidéo

English

On distingue deux approches du Mapping vidéo. Selon vos pré-requis et les effets visuels désirés, vous aurez le choix entre :

Approche par homographie

Si vous avez seulement besoin de projeter du contenu plat sur des surfaces planes (projeter un papier peint animé, par exemple), cette approche est la plus simple. Elle tire son nom du procédé mathématique qu'elle met en oeuvre, et vous permet de projeter sur une surface plane depuis une position arbitraire comme si le projecteur était posé en face.

badMapper

Sur OSX, un logiciel nommé MadMapper utilise cette approche et vous permet de diffuser n'importe-quel contenu sur une surface plane physique. La node Homography (Transform) dans vvvv peut servir de base pour créer un tel outil. Regardez du côté de la contribution badMapper pour avoir un exemple d'un workflow basique.

Approche par re-projection

Si votre surface de projection est plus complexe (voire courbée), vous aurez besoin de deux choses :

  • une modélisation virtuelle de votre surface de projection
  • les caractéristiques de la lentille du vidéo-projecteur ainsi que sa position et sa rotation par rapport à la surface

ad 1) Concernant la modélisaton de la surface, vous pouvez soit :

ad 2) Concernant les caractéristiques du projecteur, vous avez trois options :

  • à la main : mesurez sa position et sa rotation puis cherchez les caractéristiques de la lentille dans le mode d'emploi
  • semi-automatique : utilisez la node CalibrateProjector (CV.Transform) de l'Image Pack. Regardez ensuite cette contribution pour vous faire une idée du workflow.
  • automatique: utilisez une solution comme BSM Auto Alignment

Avec ces informations sous la main, vous pouvez désormais mettre en place une scène qui projettera une copie virtuelle de la surface de projection sur sa contrepartie réelle. Tout effet qui apparaîtra sur la géométrie virtuelle (lumières, ombres, animations de texture ...) sera aussi visible physiquement.

Vous pouvez voir des exemples de cette approche avec Lightstrive et l'oeuvre Augmented Sculpture Series de Pablo Valbuena.

Un setup de base pour une projection à 360° sur un écran cylindrique (soft-edge compris!) est dispo ici : small 360 degree setup.zip


Lecture complémentaire : réaliser des effets d'illusion 3d

Les illusions de 3D en vidéo mapping, comme on peut le voir sur The Hague City Hall de Pablo Valbuena ou Nuit Blanche Bruxelles d'AntiVJ sont des effets très populaires. Il faut cependant garder à l'esprit qu'ils ne fonctionnent que lorsqu'il sont vus du bon endroit : une perspective doit en effet être choisie au moment de créer l'effet.

Voilà donc comment faire :
Capturez la scène depuis une position qui correspondra à celle du public. Puis depuis cette même position, projetez ladite capture sur la surface de proj virtuelle. Vous obtiendrez alors une scène où vos effets 3D ne seront plus qu'une texture plate sur la surface virtuelle. Une fois cet élément en poche, utilisez l'approche par re-projection décrite plus haut.

anonymous user login

Shoutbox

~2h ago

ggml: how to hide vl window from vvvv ?

~23h ago

CeeYaa: https://experiments.withgoogle.com/collection/ai/move-mirror/view Skeleton Tracking with my Browser - cool AI stuff

~2d ago

woei: everyone who likes or has to work with 3d models: something you might wanna try scenegraph

~4d ago

tonfilm: Saving and loading your own data types to disk was never easier: vl-serialization #vvvv #vl #dotNet #visualprogramming

~6d ago

stulloyd: @dominikKoller my little brother works for them.

~11d ago

vasilis: @readme I already did this...but when I reopen my patch and make some changes I press save all..and then the same again. It opens 2

~11d ago

readme: vasilis, Alt+R in your vvvv instance, delete it from vvvv root, save. Otherwise vvvv loads up the patch by default.